La représentation des Noirs dans l’art, pour la première fois au musée

Théodore Géricault (1791-1824) Portrait de Joseph étude d’un modèle © Photo Courtesy The J. Paul Getty Museum, Los Angeles Jean-Léon Gérôme (1824-1904), Etude d’après un modèle féminin © Photo courtoisie Galerie Jean-François Heim – Bâle

L’exposition « Le modèle noir de Géricault à Matisse » propose un nouveau regard sur un sujet trop longtemps négligé : la contribution importante de personnes et personnalités noires à l’histoire des arts. Elle montre comment se sont construites, déconstruites et reconstruites les images des individus « dits de couleur » au cours des temps.

 

Il ne s’agit pas d’une exposition sur la représentation des Noirs perçus comme groupe social, mais bien du sujet représenté par l’artiste, aussi bien que du porteur de valeurs. Il est question des changements qui ont affecté les modes de représentation des Noirs vivant à Paris, dont certains exerçaient l’activité de modèle pour artistes et jouèrent un rôle fondateur dans le développement de l’art moderne. Madeleine, Joseph, Carmen Lahens, le clown Chocolat, ou Jeanne Duval « la mulâtresse », figure centrale des Fleurs du mal… nombreux sont les femmes et hommes Noirs à avoir croisé la trajectoire des peintres, sculpteurs et poètes : Géricault, Delacroix, Manet, Dumas, Gauguin, Cézanne, Matisse, Breton, Césaire, Nadar…

Nadar "Maria l'antillaise"

L’exposition présente un peu plus de 300 œuvres dont 73 peintures, 81 photos, 17 sculptures, 60 œuvres arts graphiques, 70 documents (livres, revues, affiches, documents, lettres…), privilégiant trois moments forts : le temps de l’abolition (1794-1848), le temps de la Nouvelle peinture puis le temps des premières avant-gardes du XXe siècle.

Cette exposition se penche sur des problématiques esthétiques, politiques et sociales, ainsi que sur l’imaginaire inhérent à la représentation des figures noires dans les arts visuels. Aucune exposition à ce jour n’avait tenté d’explorer ce phénomène de civilisation à partir de l’iconographie tous media confondus, qu’il a engendrée.

Carpeaux "Pourquoi naître esclave"

Une programmation autour de l’exposition est aussi proposée, qui met en valeur toute la diversité et la vivacité des cultures d’expression noire, du cinéma à la photographie en passant par la littérature et la musique avec la participation de personnalités comme Abd Al Malik, Marie NDiaye ou Lilian Thuram, Pascal Legitimus, Jacques Martial, Germaine Acogny, Calypso Rose…

 

Michèle Beltan

 

Le modèle noir de Géricault à Matisse

Organisée en collaboration avec le Mémorial ACTe de Pointe-à-Pitre

Musée d’Orsay, Paris

Du 26 mars – 21 juillet 2019

https://www.musee-orsay.fr/

beyon.fr80 Posts

Beyon est un web magazine d'idées positives qui donne à ses lecteurs des outils d'inspiration dont ils ont besoin pour s'informer et se sentir bien.Vous découvrirez une foule d’informations qui vous seront utiles, mode ,beauté, cuisine, santé sans oublier des sujets de société, des confidences et des avis d'experts.

0 Commentaires

Laisser un commentaire.

Login

Bienvenue! Connectez-vous à votre compte

Se rappeler de moi Vous avez perdu votre mot de passe?

Vous n'avez pas de compte. Enregistrez vous

Lost Password

Register